Le 29 mai 2019

Le centre de soins d’urgence mineure de l’Hôpital Concordia ouvrira ses portes le 3 juin

Le service des urgences de l’Hôpital Concordia sera converti en un centre de soins d’urgence mineure ouvert 24 heures sur 24 dès le 3 juin, alors que la transformation des urgences de l’Hôpital général de Seven Oaks demeure prévue pour le mois de septembre 2019.

Les centres de soins d’urgence mineure seront équipés afin de traiter les besoins de santé urgents, ne menaçant pas la vie, et ce, 24 heures sur 24, sept jours par semaine pour les patients qui se présentent sans rendez-vous ou qui y sont transportés par les services médicaux d’urgence. De même que la transition du service des urgences de l’Hôpital général Victoria à un centre de soins d’urgence en 2017, la transformation des urgences sera sous-tendue par des protocoles de sécurité et des contingences visant à assurer une réponse appropriée aux patients d’acuité plus élevée.

Le centre de soins d’urgence mineure de l’Hôpital Concordia commencera immédiatement à accueillir des patients de la communauté dès le 3 juin. Nous invitons et encourageons le public à commencer à utiliser ce service dès l’ouverture du centre. Une campagne publicitaire viendra soutenir les efforts des médias pour informer le public de ce nouveau centre de soins d’urgence mineure, particulièrement les résidents du nord-est de Winnipeg.

Les soins d’urgence mineure sont un modèle conçu pour prendre en charge rapidement les problèmes de santé graves dans les cas où le patient est par ailleurs stable et que sa vie n’est pas immédiatement menacée. Le centre de soins d’urgence peut notamment traiter les membres fracturés ou foulés, les hémorragies, la déshydratation, les infections ou maladies graves, les blessures infligées en glissant ou en tombant, sauf les blessures à la tête, et les autres traumatismes qui ne mettent pas la vie en danger. Le centre appuiera également les unités des patients hospitalisés en offrant des services d’évaluation, de stabilisation et de réponse aux appels de code.

La décision d’ouvrir le centre de soins d’urgence mineure de l’Hôpital Concordia le 3 juin repose sur l’expertise clinique de l’Office régional de santé de Winnipeg (ORSW) et Soins communs, et est conforme aux recommandations formulées dans l’évaluation de l’assurance de la qualité de la seconde phase du plan Guérir notre système de santé effectuée récemment par le Dr David Peachey.

Soins communs et l’ORSW confirment également qu’après la revue des recommandations et de l’analyse détaillée du Dr Peachey, des médecins et du personnel supplémentaires seront embauchés aux services des urgences de l’Hôpital Saint-Boniface, de l’Hôpital Grace et du Centre des sciences de la santé de Winnipeg afin d’accueillir la hausse des volumes et de l’acuité des patients à ces sites.

« Le principe sous-jacent de notre planification a été tout au long et par-dessus tout que les changements que nous apportons soient bons pour notre communauté, nos patients et notre personnel, et aujourd’hui nous sommes sûrs que nous y sommes arrivés », déclare Réal Cloutier, président-directeur général de l’ORSW.